Le renouvellement urbain, c'est quoi ?

Objectifs

Depuis  2006,  Valenciennes  Métropole  a  fait  le  choix de mettre  la  rénovation  urbaine  au cœur  de  sa  stratégie  de  développement. L’objectif : palier les grands déséquilibres sociaux  et  économiques  de  son  territoire. La communauté d’agglomération assure le pilotage du renouvellement urbain auprès des ses communes membres.

Sur le territoire de Valenciennes Métropole, entre 2006 et 2020, 528 M€ ont été ou seront investis dans 10 quartiers d’habitat social  et 16 ilots dégradés à Anzin, Marly, Bruay-sur-l’Escaut, Fresnes-sur-Escaut, Condé-sur-l’Escaut, Vieux-Condé et Crespin.

Pour concevoir et financer les projets de renouvellement urbain, Valenciennes Métropole et les communes s’appuient notamment sur le Programme National pour la Rénovation Urbaine (PNRU), le Programme National de Requalification des Quartiers Anciens et Dégradés (PNRQAD) ou encore le dispositif Cité pilote UNESCO.

L’ANRU, la Région, le Département… sont donc des partenaires privilégiés aux côtés de Valenciennes Métropole et des communes pour mettre en œuvre les projets.

Améliorer les conditions de vie des habitants en créant des lieux de vie mieux adaptés

Un projet de renouvellement urbain agit sur le confort de l’habitat et du cadre de vie d’un quartier :

  • les logements : opérations de démolition-reconstruction, réhabilitation thermique, résidentialisation, qualité des limites public / privé…
  • les espaces publics : réfection des voiries, désenclavement, renforcement des centralités, amélioration du stationnement et de la circulation, création de cheminements piétons…
  • les équipements : construction ou rénovation de salles de sports, écoles, crèches, maisons de quartiers…

Valenciennes  Métropole  s’est  toujours  investie  dans  une  rénovation  urbaine  au service des habitants, mais aussi avec ses habitants, acteurs de la transformation de  leur  cadre  de  vie, à travers :

  • de nombreuses actions de Gestion  Urbaine  de Proximité (lien vers la rubrique 3), avant,  pendant  et  après  les  travaux
  • des clauses d’insertion intégrées dans les marchés publics de travaux, pour permettre aux habitants de réaliser des  parcours  professionnels qualifiants

NOUVEAU PROGRAMME NATIONAL DE RENOUVELLEMENT URBAIN : C'EST SIGNÉ !

Vendredi 6 septembre 2019, la convention financière NPNRU (Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain) a été signée par tous les acteurs de la rénovation urbaine. Elle officialise la déclaration d’engagement pour le renouvellement urbain des quartiers d’intérêt national et régional de Valenciennes Métropole signée l’an dernier.
Les quatre quartiers de l’agglomération concernés vont poursuivre leur métamorphose dans les dix ans à venir.

L’État, par le biais de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), accompagne les projets de transformation des quartiers retenus pour le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU). L’objectif est de renforcer notamment une action qualitative pour l’habitat social, de
développer des activités économiques, de réaménager l’espace public, de créer des équipements structurants ou encore de mieux desservir les quartiers. Quatre quartiers du territoire ont ainsi été sélectionnés pour bénéficier des crédits du NPNRU : “Chasse Royale” à La Sentinelle et Valenciennes, “Chanteclerc Le Coq” à Condé-sur-l’Escaut, “La Briquette” à Marly et “Bleuse Borne – Faubourg de Lille” à Anzin et Valenciennes.

Si la signature de la convention financière a eu lieu vendredi 6 septembre 2019, la phase opérationnelle a déjà commencé avec des relogements et des démolitions : 715 logements locatifs sociaux démolis-reconstruits avec un rééquilibrage à l’échelle de l’agglomération, 40 logements anciens dégradés démolis, 580 logements locatifs sociaux réhabilités, 330 logements de diversification résidentielle (logements autres que les logements locatifs sociaux) créés, trois écoles et un collège réhabilités. Quand ? D’ici à 2028, car il s’agit d’opérer par phases progressives afin de ne pas déstructurer – notamment socialement – les quartiers concernés.

Pour réaliser cette rénovation urbaine de grande ampleur, l’État a assuré un concours financier à hauteur de 86,7 M€.

Cet effet levier est accompagné de la mobilisation des autres partenaires :

  • 15 M€ de Valenciennes Métropole,
  • 2,2 M€ de la Communauté d’Agglomération de la Porte du Hainaut (CAPH),
  • 24,5 M€ des villes concernées,
  • 85,5 M€ des bailleurs sociaux,
  • 10,6 M€ de la Région Hauts-de-France,
  • 4,6 M€ du Département du Nord,
  • ainsi qu’une part de plusieurs opérateurs privés

Cet investissement global de 285 M€ entend ouvrir une nouvelle page de l’histoire de ces quatre quartiers et changer positivement la qualité de vie au quotidien des habitants.

L'agglo en chiffres

Tous les chiffres clés


L’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) est un des partenaires privilégiés de Valenciennes Métropole sur le renouvellement urbain dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) et du Programme National de requalification des Quartiers Anciens Dégradés (PNRQAD).


La Caisse des Dépôts est partenaire de Valenciennes Métropole dans le cadre du Nouveau Programme de Renouvellement urbain.

DECOUVREZ NOS ACTIONS

Nos champs d'intervention

Découvrir

Gestion Urbaine de Proximité

Découvrir

Carte interactive

Découvrir

Et pour aller plus loin

Focus sur

Concertation préalable Anzin, Place Bleuse Borne

Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) DOSSIER DE CONCERTATION PREALABLE Anzin / Place Bleuse Borne La concertation préalable se déroulera du 08 au 22 novembre 2019

En savoir plus

Sport : le dossier de demande de subvention 2021 est disponible !

Le 12 novembre 2020

Vous êtes une équipe de sport en association et évoluez en championnat ? Comme chaque année, une demande de subvention est possible et le dossier est désormais disponible !

En savoir plus
Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×