Votre communauté d'agglomération

Accès à la santé et aux soins

Valenciennes Métropole agit en faveur de l'alimentation et de l'hygiène de vie, de la prévention des consommations à risque (alcool) et de l'amélioration de l'accès aux soins.

Le programme VIF

Bien manger, bien bouger pour Vivre en Forme ! Tel est le slogan du programme « VIvons en Forme » (ou VIF) dans lequel 9 villes se sont engagées depuis 2007 : Valenciennes, Saint Saulve, Fresnes sur Escaut, Marly, Beuvrages, Condé sur l’Escaut, Anzin, Vieux-Condé et Onnaing.

  • animation en faveur de l'activité physique.
  • intervention de diététiciennes dans les écoles, CCAS, centres sociaux, etc., pour enfants et parents.
  • conseils et de recettes pour cuisiner facilement et rapidement des repas à moins de 2 € par personne.

 

Le Plan Prévention Alcool

Un plan de prévention alcool a été élaboré conjointement par des professionnels, des habitants et des élus. Ce plan cherche avant tout à prévenir les problèmes liés à l’alcool et à orienter vers les structures existantes les personnes qui souhaitent diminuer ou arrêter leur consommation.

Ojectifs :
  • diminuer la mortalité due à un abus d’alcool.
  • limiter les problèmes de violences, délinquance routière, etc.

Ce plan est destiné à toute la population, buveur ou non buveur. Il est constitué de plusieurs actions simples à mettre en œuvre.

  • rencontre entre professionnels.
  • atelier intergénérationnel.
  • création d'un guide d'auto-évaluation, etc.


Si vous souhaitez mettre des actions en place, contacter votre mairie ou le service cohésion sociale à Valenciennes Métropole au 03 27 096 182.

 

Le pôle de santé pluridisciplinaire

Une réflexion est engagée en 2008 au côté du conseil Régional et de la C.P.A.M sur la faisabilité de la création sur le territoire du corridor minier d’une Maison de santé pluridisciplinaire. La création et l’animation d’un comité technique et d’un comité de pilotage permet de définir les valeurs communes qui en 2009 font l’objet d’une étude de faisabilité. Le comité de pilotage valide en octobre 2010 la démarche de création d’une maison de santé pluridisciplinaire, dont le pôle de gravité pourrait être Condé-sur-l'Escaut.
Depuis 2010, le projet est géré par un comité restreint de suivi réunissant le Conseil Régional, le Conseil Général, l’ARS, la CPAM et l’URPS. En 2011, Valenciennes Métropole mène une étude de faisabilité technique sur les anciens bâtiments de la maternité de Condé confirmant l’implantation. L’association de professionnels libéraux de santé (« pôle santé de l’Escaut ») est créée et les partenariats continuent à se renforcer sur le volet « fonctionnement » et « investissement ».

Les atouts d'un pôle de santé ?
  • proximité et un accès plus large à la prévention.
  • regroupement et coordination des professionnels de santé (par exemple, médecin généraliste, infirmier, kinésithérapeute, etc.).
  • définition d'un projet de santé pour le territoire du "corridor minier" (douze villes situées prés de la frontière belge concernées).
  • amélioration des méthodes de travail et de la transversalité entre professionnel.
Mots clés:
santé, obésité, alcool,