Modification de l'échangeur n°7 sur l'A23 à Petite-Forêt

L’opération de modification de l’échangeur de Petite-Forêt sur l'A23 s’inscrit dans un programme global d’amélioration des accès routiers de la zone de développement de Petite-Forêt.

Contexte de l’opération

L’opération de modification de l’échangeur de Petite-Forêt sur A23 s’inscrit dans un programme global d’amélioration des accès routiers de la zone de développement de Petite-Forêt.

En effet, avec :

  • l’arrivée du Contournement Nord (Livraison de la 1ère phase en 2020 à Bruay et de la 2nde phase en 2024 à Raismes),
  • l’extension de la zone commerciale (prévue au SCoT du Valenciennois),
  • la restructuration des zones industrielles Lavoisier et Plouich (abritant notamment le site ALSTOM)

Ce secteur avait besoin d’une requalification complète de ses accès, au risque d’une congestion à court terme. (C’est déjà le cas aujourd’hui les samedis sur la zone commerciale et en semaine lors des changements de poste de l’usine Alstom).

La 1ère étape a consisté à modifier la sortie de l’échangeur n°7 de l’A23 à Petite Forêt. Cette opération menée en grande partie sur le domaine autoroutier s’est faite par délégation des services de l’Etat (DIR Nord).

La 2ème étape consistera à mettre à 2×2 voies la RD 70, entre l’A23 et l’extrémité Ouest du Contournement Nord. Cette opération est portée par le Département du Nord : les études et procédures administratives sont actuellement en cours, les travaux se dérouleront de 2018 à 2020. A souligner des participations de 2 M€ de Valenciennes Métropole et de 2 M€ des sociétés Auchan-Immochan sur cette opération d’un coût global de 8 M€.

Enfin, 3ème étape, le Contournement Nord complétera l’amélioration du dispositif routier avec l’achèvement du barreau entre Raismes et Bruay en 2024 (pm : Participation de 15,4 M€ de Valenciennes Métropole sur l’opération du Contournement Nord)

En complément de ces travaux routiers, il est à souligner une réflexion en cours avec le SIMOUV pour renforcer l’offre de transport en commun vers la zone (augmentation de la fréquence, adaptation des arrêts) afin d’augmenter le nombre d’usagers par transport collectif.

Enjeux de l’opération

Le pôle économique de Petite-Forêt – Valenciennes Nord regroupe de nombreux acteurs économiques à vocation industrielle, commerciale et logistique (plus de 150 entreprises représentant environ 4 000 emplois). Il constitue l’un des sites majeurs pour l’attractivité du territoire.

Parmi les projets identifiés, figurent la restructuration du site industriel et l’extension de la zone commerciale. Cet investissement porté par le groupe Immochan-Auchan est très ambitieux, il s’élève à plusieurs dizaines millions d’euros et doit permettre la création de plusieurs centaines d’emplois à horizon de 4 à 5 ans.

Description de l’opération de modification de l’échangeur n°7

L’opération a été déclarée d’intérêt communautaire en décembre 2013. Les études et procédures administratives se sont déroulées de 2014 à 2016. Les travaux ont débuté en mai 2016 et se sont achevés en septembre 2017.

L’opération consiste en un dédoublement de la bretelle de sortie depuis l’A 23 (sens Valenciennes-Lille), ce qui permet un nouvel accès à la zone commerciale et déleste l’autre bretelle débouchant sur la RD70.

Pour aménager ce dédoublement, il a fallu :

  • allonger la passerelle piétons,
  • élargir l’ouvrage de la rue Lénine qui passe sous l’autoroute,
  • dévier la voie communale du 19 mai 1962,
  • créer une 3ème voie sur l’autoroute, entre la station-service et la RD70.

Le coût de l’opération s’élève à 7 M€ HT, pris en charge par Valenciennes Métropole, avec une participation de 3,3 M€ des sociétés Immochan et Auchan.

Chiffres-Clés Travaux

  • 30 000 m3 de déblais
  • 5 000 tonnes d’enrobés
  • 2 000 m de glissières de sécurité
  • 7 000 m de marquage routier
  • 4 000 m3 de terre végétale

Focus sur

Alerte déchets/travaux

En savoir plus

Don du sang : chaque don compte !

Le 10 juillet 2018

Secours d’urgence, interventions chirurgicales, maladies du sang, cancers… En France, les besoins pour soigner les malades nécessitent 10 000 dons de sang par jour. Votre don peut compter !

En savoir plus
Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×