PLUi

Pour affirmer un projet de territoire durable et ambitieux, la Communauté d’Agglomération de Valenciennes Métropole s’est lancée depuis octobre 2015 dans un projet d’envergure : l’élaboration de son Plan Local d’Urbanisme intercommunal. Ce document stratégique formalisera les grandes orientations d’aménagement de l’agglomération pour impulser et encadrer son développement.


Valenciennes Métropole a acquis la compétence en matière de Plan Local d'Urbanisme par arrêté préfectoral du 2 octobre 2015, conséquence de la Loi d’Accès au Logement et pour un Urbanisme rénové (ALUR) du 24 mars 2014 qui instaure le transfert de la compétence PLU des communes aux intercommunalités.

QU'EST-CE-QU'UN PLUI ?

UN DOCUMENT STRATÉGIQUE qui traduit le Projet politique d’Aménagement et de Développement Durables du territoire pour 2030.

UN DOCUMENT UNIQUE sur les 35 communes de l’agglomération, qui remplace les anciens documents communaux (PLU, POS).

UN DOCUMENT RÉGLEMENTAIRE qui définit les possibilités de construction et d’usage du sol : où est-il possible de construire et comment ?

UN DOCUMENT NOUS CONCERNANT TOUS particuliers, entreprises, administrations.

UNE DÉMARCHE, UN PROJET, UN OUTIL POUR NOTRE TERRITOIRE

Le PLUi est un document de planification urbaine qui administre, à l’échelle des 35 communes de l’agglomération, les possibilités de construction et d’usage des sols. Il se substitue aux anciens documents d’urbanisme (PLU, POS).

Le PLUi traduit un projet commun de développement urbain et d’aménagement du territoire communautaire pour les 10 ans à venir. Il est bâti dans un objectif de développement durable et d’équilibre des espaces, de cohérence et d’optimisation des politiques publiques, visant à promouvoir une dynamique d’agglomération tout en préservant les spécificités de chaque commune.

QUELLES SONT LES PIÈCES PRINCIPALES DU PLUI ?

  • Le rapport de présentation : il présente le diagnostic du territoire et justifie les choix contenus dans les autres pièces du document au regard d’une évaluation environnementale.
  • Le PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durables) : il présente le projet de territoire retenu par les élus et les principales orientations en matière d’aménagement et d’urbanisme.
  • Les OAP (Orientations d’Aménagement et de Programmation) : elles précisent le PADD sur des thématiques ou des secteurs de projet particuliers, en définissant des orientations à donner aux opérations qui seront à réaliser.
  • Les pièces réglementaires : elles comprennent un règlement « littéral » (définit les possibilités de construction et d’usage du sol) et un règlement graphique (plan de zonage du territoire qui localise l’application des règles à la parcelle).

LA PROCÉDURE D'ÉLABORATION DU PLUI

COMPRENDRE NOTRE TERRITOIRE POUR PRÉPARER L’AVENIR

Comprendre notre territoire pour préparer l’avenir

Le diagnostic est la première étape de l’élaboration du PLUi. C’est un état des lieux du territoire. Tout projet ou document d’aménagement nécessite de réaliser un diagnostic en amont. Il apporte des éléments de réflexion pour faire émerger une cohérence, une complémentarité des espaces et dégager les objectifs. Il permet ainsi de répondre au mieux aux enjeux du territoire.

L’agglomération bénéficie d’une position stratégique au Nord de l’Europe, proche de la frontière belge, qui lui permet d’accueillir de grandes entreprises, notamment dans les domaines des transports et de la logistique (Alstom, Toyota, Bombardier, Michelin, Decathlon…). Son dynamisme économique est le fruit d’une reconversion tournée vers le secteur tertiaire et les services à la population, ainsi que du développement de trois filières d’excellence (mobilités, logistique, numérique). Par ailleurs, le territoire bénéficie de nombreuses infrastructures et zones d’activités pour appuyer et renforcer son développement économique, et ainsi attirer entreprises et tourisme d’affaires.

Défis à relever

  • Accompagner le développement des filières d’excellence et soutenir les dynamiques locales
  • Contribuer à la valorisation des pôles commerciaux majeurs, favoriser la revitalisation du commerce de proximité et l’accueil de commerces au cœur des bourgs
  • Définir une stratégie économique et foncière et poursuivre le développement des infrastructures pour renforcer le rayonnement économique
  • Accueillir de nouvelles entreprises pour créer de nouveaux emplois nécessaires à la réduction du chômage

L’activité agricole demeure encore importante et occupe près de la moitié du territoire de Valenciennes Métropole. Il y est pratiqué une agriculture diversifiée avec de l’élevage et de la polyculture au Nord et des grandes cultures au Sud. Il y a aujourd’hui 150 exploitations pour une taille moyenne de 83 hectares. Enfin ces exploitations ont commencé à engager une diversification de leurs activités (gites, fermes pédagogiques, etc.) et à développer les circuits courts et la vente en direct afin de profiter du bassin de consommation de l’agglomération.

Défis à relever

  • Mettre en place une gestion économe du foncier agricole en priorisant l’urbanisation au sein d’espaces déjà bâtis
  • Mieux intégrer les besoins des exploitations agricoles
  • Faciliter le développement de nouveaux débouchés

Un tiers du territoire de Valenciennes Métropole est recouvert par des espaces naturels à forte valeur écologique et paysagère : forêts, zones humides, prairies, bocages… Plusieurs grands sites sont supports d’activités touristiques et de loisirs. Ce potentiel est à développer dans le respect de la qualité écologique des lieux.

Défis à relever

  • Préserver les milieux naturels et la qualité du cadre de vie, supports du tourisme de nature
  • Consolider l’équilibre entre la protection des milieux naturels et le développement économique et urbain
  • Préserver les ouvertures visuelles sur les paysages
  • Renforcer la présence de la nature en ville

Le territoire de Valenciennes Métropole est concerné par différents types de risques à prendre en compte dans son aménagement, à commencer par le risque d’inondation qui est le plus important (débordement de cours d’eaux, rupture de digues, ruissellements agricoles ou urbains, remontée de nappe). L’héritage minier et industriel de l’agglomération entraîne également des risques, notamment ceux liés aux exploitations minières, carrières souterraines et à la pollution des sols. Le territoire présente également des risques technologiques.

Défis à relever

  • Limiter l’urbanisation des secteurs soumis aux risques (en particulier inondation)
  • Préserver les zones humides, véritable moyen de régularisation des flux d’eau
  • Favoriser les éléments paysagers naturels (haies, boisements, prairies…) et minimiser les surfaces imperméables pour limiter les risques de ruissellement

Forte de 192 500 habitants en 2015, Valenciennes Métropole voit sa population augmenter légèrement. Si l’agglomération apparaît plus jeune qu’au niveau national (40% des habitants ont moins de 30 ans), comme le reste de la France elle fait face à un vieillissement de sa population.

La construction de logements découle principalement de la décohabitation des familles et par les besoins de renouvellement de la partie du parc d’habitat ancien la plus dégradée et inadaptée à la demande, qui porte atteinte à l’attractivité de l’agglomération. En parallèle, le phénomène d’extension des zones urbanisées s’intensifie, en particulier dans les communes en périphérie de l’agglomération centrale.

Défis à relever

  • Attirer de nouvelles familles pour atteindre 200 000 habitants en 2030
  • Identifier et adapter les nouveaux besoins en logements et l’offre en équipements publics de proximité
  • Poursuivre les efforts engagés pour lutter contre la vacance des logements
  • Intensifier le renouvellement urbain
  • Densifier les espaces urbanisés et promouvoir l’habitat durable

Le territoire de l’agglomération est caractérisé par différents types de paysages, un patrimoine naturel de qualité, des morphologies urbaines variées et un riche patrimoine bâti. Une part importante du patrimoine reste néanmoins à protéger. Les cités minières et ouvrières sont quelquefois dégradées et les entrées d’agglomérations sont souvent marquées par les activités économiques. Le territoire bénéficie de sites d’accueil touristique et de loisirs qui peuvent être développés. Le tourisme de nature est bien présent mais cette forme de tourisme est à surveiller, au regard de son impact sur le milieu naturel.

Défis à relever

  • Prendre en compte la diversité et l’identité des paysages
  • Veiller à l’insertion et à la qualité paysagère des aménagements
  • Protéger le patrimoine tout en permettant son évolution (patrimoine minier UNESCO…)

LE PLUI ET VOUS

UN ESPACE DÉDIÉ sur le site valenciennes-metropole.fr alimenté tout au long de la procédure pour accéder à tout moment à l’ensemble des informations.

DES RENCONTRES PUBLIQUES : tout au long de la démarche afin de questionner le projet, faire vos propositions et échanger avec les responsables.

DES LETTRES D’INFORMATION PÉDAGOGIQUES chez vous pour rester informé tout au long du projet.

UN REGISTRE DE CONCERTATION mis à disposition du public aux horaires habituels d’ouverture du siège de Valenciennes Métropole et dans les communes.

DES ARTICLES relayés dans le Magazine de l’Agglomération pour s’informer de l’état d’avancement des procédures et des rencontres publiques.

UNE EXPOSITION ÉVOLUTIVE pour découvrir, à chaque étape de la démarche, le contenu des études et l’évolution des projets. Une exposition statique est à l’accueil de Valenciennes Métropole et une 1ère exposition itinérante a été mise en place dans les 35 communes de septembre à décembre 2018.

  • La démarche ici >
  • Le diagnostic économie et agriculture ici >
  • Le diagnostic environnement et risques ici >
  • Le diagnostic habitat, patrimoine et paysage ici >

Contacts

Service urbanisme
Communauté d’Agglomération de Valenciennes Métropole
2 Place de l’Hôpital Général CS 60227
59 305 Valenciennes
03 27 096 096
plui@valenciennes-metropole.fr

Et pour aller plus loin

Focus sur

Dispositif cadre : SCOT

En savoir plus

TMF Operating : création de nouveaux emplois sur le territoire !

Le 18 octobre 2018

Sous-traitant notamment de Toyota et Alstom, le groupe TMF Operating, positionné sur l’activité logistique industrielle et le transport multimodal, va créer de nouveaux emplois sur le territoire avec le soutien de Valenciennes Métropole.

En savoir plus
Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×