Cultiver le lien social

Accompagner les personnes les plus en difficulté et prévenir les mécanismes d’exclusion, tel est le cap de l’intervention de Valenciennes Métropole en matière de cohésion sociale depuis sa création en 2001. A travers une politique de la ville forte, et une politique de cohésion sociale volontariste, la communauté d’agglomération veut réduire les inégalités dans les quartiers en politique de la ville et dans les 35 communes membres.

Santé, prévention de la délinquance, insertion, éducation, accès à des services proximité et de qualité… Les nombreuses actions menées sur le territoire de Valenciennes Métropole sont portées collectivement par un ensemble de partenaires locaux. Les projets s’inscrivent dans 2 documents-cadres : le Projet territorial de cohésion sociale (PTCS) élaboré en 2011 et le Contrat de Ville  2015-2022.

Le Projet territorial de cohésion sociale : Vivre ensemble et cohésion du territoire

Le Projet territorial de Cohésion Sociale (P.T.C.S.) est un cadre de référence permettant d’orienter l’action publique au service de l’ensemble des communes de l’agglomération. Il reste néanmoins ciblé sur les populations les plus fragiles. Ce projet s’inscrit dans un contexte économique, qui doit inciter à encore plus de solidarité entre les territoires et les habitants.

Valenciennes Métropole a proposé dès 2010 l’élaboration collective de ce projet de territoire. Validé le 6 juin 2011, il rassemble   l’Etat, la CAF, le Département du Nord, le Conseil Régional, les communes et Valenciennes Métropole autour d’ambitions communes et par des engagements de chacun.

LE CONTRAT DE VILLE DE VALENCIENNES MÉTROPOLE : accompagner les territoires les plus fragiles

Document-cadre et outil au service du développement économique, social et urbain du territoire, l’objectif du Contrat de Ville est de réduire les inégalités dans les quartiers en Politique de la Ville, tout en visant  à diminuer les écarts de développement entre certains quartiers fragiles, les Quartiers Prioritaires, les quartiers de veille active et leurs aires urbaines.

Pour ce faire, ce document prend en compte les différentes formes de pauvreté touchant les personnes le splus fragiles et s’axe ainsi autour de 6 grandes orientations :

  • Assurer les effets d’entraînement sociaux territoriaux du développement économique (accès à l’emploi, appui au développement économique dans les quartiers),
  • Promouvoir la santé et faciliter l’accès aux soins,
  • Accompagner le renouvellement urbain, l’aménagement urbain, l’appropriation des changements par les habitants et favoriser le vivre-ensemble,
  • Favoriser la réussite éducative et l’engagement citoyen,
  • Prévenir la délinquance et accompagner les victimes,
  • Lutte contre les nouvelles formes de grandes exclusions.

Le Contrat de Ville coordonne les centaines d’actions menées par les structures et associations de terrain : déclinaison du programme « VIF, Vivons en Forme », mise en place de chantiers éducatifs, dispositifs de réussite éducative…

Avec la réforme de la Politique de la Ville de 2014, Valenciennes Métropole est maintenant pilote de ce document cadre retraçant la stratégie du territoire et les engagements des partenaires dans la réduction des écarts socio-économiques.

Il constitue l’outil au service du Projet Territorial de Cohésion Sociale (PTCS),en permettant le financement de projets portés par des structures locales par plusieurs partenaires signataires du Contrat de Ville.

Il a été signé en juin 2015 avec 40 partenaires engagés : l’État, Valenciennes Métropole, la Région, le Département, les 18 communes concernées par la politique de la ville et 18 partenaires institutionnels.

Contrat de Ville et ses annexes

Contrat de Ville

Je télécharge

Conseils citoyens

Je télécharge

Convention locale d'utilisation de l'abattement TFPB

Je télécharge

Plan Territorial de Lutte contre les Discriminations

Je télécharge

Synthèse du plan de prévention de la radicalisation

Je télécharge

Rapport à mi-parcours

Je télécharge

Rapport annuel 2017

Je télécharge

Prorogation et actualisation du Contrat de Ville

Valenciennes Métropole et ses partenaires ont rénové le Contrat de Ville à travers le protocole d’engagements renforcés et réciproques qui donne une nouvelle impulsion au territoire en raison des évolutions survenues depuis sa signature en 2015.

Le contexte de la prorogation et de l’actualisation du Contrat de Ville

Le Président de la République a appelé le 14 novembre 2017 à Tourcoing à une mobilisation nationale pour les quartiers prioritaires afin de garantir les mêmes droits, favoriser l’émancipation et refaire République. Une feuille de route de 40 mesures interministérielles a été adoptée à l’été 2018, réaffirmée dans la circulaire du Premier ministre du 22 janvier 2019 relative à la mise en œuvre de la mobilisation nationale pour les habitants des quartiers.

Afin d’être en cohérence avec la temporalité de cette feuille de route, la durée des contrats de ville a été prolongée jusqu’en 2022.

Dans la logique du Pacte de Dijon, la rénovation du contrat de ville concrétisée au travers du protocole d’engagements renforcés et réciproques doit permettre de donner une nouvelle impulsion au territoire au regard des évolutions survenues depuis sa signature en 2015.

Valenciennes Métropole s’est appuyée sur différents documents cadres afin de piloter l’actualisation du Contrat de Ville :

L’événement de décembre 2017 labellisé « 40 ans de la politique de la ville » avec 4 perspectives d’évolution :

  • Lutte contre la fracture numérique ;
  • Politique forte en faveur de l’implantation d’entreprises ;
  • Mobilisation du droit commun ;
  • Transports et mobilité.

Le rapport à mi-parcours du Contrat de Ville 2015 & 2016 réalisé en février 2018 et le rapport annuel 2017 réalisé en mai 2019.

L’actualisation du Contrat de Ville, eu égard à ses évolutions depuis 2015, a eu pour enjeu d’intégrer des nouveaux axes de travail, en particulier :

  • La stratégie de développement économique pour les quartiers en politique de la ville ;
  • La démarche d’inclusion numérique.

Pour cela, Valenciennes Métropole a mobilisé ses partenaires à travers les différentes instances existantes.

L’État, le Département du Nord, la Région Hauts-de-France et la Caisse d’Allocations Familiales ont apporté leurs contributions en faisant figurer leurs engagements locaux au sein du protocole d’engagements renforcés et réciproques, signé à l’occasion du Comité de Pilotage du Contrat de Ville du 4 juillet 2019.

Cette signature est la première à intervenir sur le territoire des Hauts-de-France pour un Contrat de Ville piloté à l’échelle intercommunale.

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×